Une des traditions sympas de mon employeur actuel est d'offrir une fois par an à ses employés californiens des places de baseball pour l'équipe locale. C'est plutôt cool car je n'avais encore jamais assisté à un match de baseball. Et même si je connais les règles de base, et que d'après ce que j'en ai compris (et vu à la télé), ça ne m'avait pas paru le sport le plus dynamique qui soit, c'est toujours sympa d'assister à un vrai match (surtout quand c'est gratuit). Mais attention, pour passer une excellente soirée, il y a certaines règles à respecter :

Règle n°1 : y aller avec des potes !

A moins d'être passionné de baseball et d'écrire dans son carnet de notes toutes les stats sur le nombre de balls et de strikes pour chaque joueur, il est vite facile de s'y embêter comme un rat mort. C'est pour cela qu'il est indispensable d'avoir des amis avec qui papoter tout en suivant le match. Cool, j'en avais deux avec qui j'ai partagé hotdogs et churros !

http://farm6.static.flickr.com/5234/5879469383_5a4f6e803d_m.jpg

Règle n°2 : kiffer les mascottes ridicules !

Regardez comme il est beau, son nom est Gigante, il rappe et il smurfe, et il fait la joie des enfants et de leurs parents (Bon... niveau supporting de l'équipe, c'est pas encore ça ! Allez Gigante, va falloir remuer la foule).

Règle n°3 : vive les interludes

Comme il y a pas mal de temps morts (notamment entre chaque manche), les organisateurs débordent d'idée pour nous couper dans nos discussions à bâtons rompus sur qui va gagner le match (ou plus vraisemblablement sur quel prochain film on va voir : Green Lantern ou Bad Teacher). Et donc à côté des QCM sur écrans géants, des lancers de balle sur phare de voitures, ou des concours de houla-hop, on a eu droit à un concours de air guitar (oui, avec une guitar de chez Guitar Hero), et à un petit jeu digne d'Intervilles !

Règle n°4 : rêver comme un petit enfant

Après le match, on a eu droit à un petit feu d'artifice, avec des tas de Ooohhh et de Aaaahhh (et de oulà, je crois qu'on a eu le même à la fête de l'andouille à Tripoux les saint geoirs), et c'est là que les goodies offerts (des magnifiques thunder sticks à led) ont pris toute leur dimension visuelle (car niveau sonore, sans être du niveau du vuvuzela, ca reste acceptable, et surtout pas besoin d'attendre la nuit pour s'en rendre compte).

Bref, une bonne soirée bien agréable (et mine de rien, on a quand même suivi le match, qui s'est soldé par une défaite), tellement bien qu'on est prêt à aller voir les vrais Giants !

La suite des photos, c'est sur flickr...

Mise à jour : la soirée vue par les Chaps