Suite de mon périple avec mes touristes alsaço-lorrains, et direction le Grand Canyon après avoir traversé le Nevada (et une pause à Las Vegas) pour rejoindre l'Arizona et la rive sud (ou South Rim), où se situe le Parc National.

Pour les amateurs de chiffre, le grand canyon fait 450km de long (surface : 5000km²), a une profondeur moyenne de 1300m (mais atteint 2000m par endroit) et une largeur comprise entre 5 et 30km (enfin pour les oiseaux. En auto, il faut 230km). En été, en haut du canyon, la température y est plus agréable (aux alentours de 30°C) mais en bas du canyon, elle passe facilement les 40°C (et ne comptez pas sur le fleuve Colorado pour vous rafraichir).

Pour les autres, le grand canyon, c'est... juste.... énorme !

Bon, là, c'est sûr, on peut pas dire que j'ai fait dans l'original et le descriptif (même si on peut dire que j'ai capturé l'essence du parc), mais c'est difficile à transcrire en mots. Pour ma part, j'ai craqué sur les couleurs, ce mélange d'ocre, de rouge et de vert, en couches bien alignées (causées par les différentes périodes géologiques). Et quand on surplombe le canyon, on ne se lasse pas de tout ces méandres de roches, et de se demander comment tout cela s'est déroulé (certes sur plusieurs millions d'années).

La suite en photos...